Le géant Amazon s’intéresse à nous…

Alors, là ! On savait que l’éditeur indépendant et engagé Le Toucan suivait de près ses auteurs, y compris les plus obscurs (la preuve en s’aventurant sur sa e-boutique où il parle joliment de l’auteur de ce blog). Mais l’on découvre ce jour que la vieille licorne américaine Amazon a décidé de ne pas passer à-côté de l’événement. Quant à la Fnac du Stéphanois Alexandre Bompard, elle n’est pas en reste…

DONC, on vous donne rendez-vous sur ces sites marchands dès maintenant si vous avez des fourmis dans les crampons et préférez pré-commander ce petit bijou. Un bijou s’adresse aussi aux filles ! Ce livre respecte la parité. Sinon, le 16 mars, « Le Bruit des crampons, et autres petits souvenirs de foot » sera à votre disposition en librairie.

@Hugues 1966
#ALV

Publicités

EXCLU ! Voici Les Crampons vus de dos

Capture d’écran 2016-02-14 à 16.32.46.png

 

Saint-Valentin oblige, bravant tous les interdits, nous avons décidé de vous offrir en totale exclusivité la couverture du Bruit des crampons. Il s’agit de la quatrième de couv’. Et encore, d’un bref aperçu. Mais en ce jour dédié à l’Amour, les amoureux du ballon (ou du Berthon ?) avaient le droit à un petit signe, nan ? J’ai hâte. Il faudra toutefois patienter encore un mois selon mes calculs.

A mes camarades journalistes, blogueurs et communicants je m’apprête à vous adresser le livre que j’aurai dix jours avant sa sortie. Pouvez-vous me confirmer votre intérêt et vos coordonnées (mail, sms, DM, inbox, etc) ? Je serai heureux de vous en dire un peu plus, ainsi que sur les prochaines sorties, notamment celle du Capitaine…

@Hugues1966

 

Ah bon, tu prépares de nouveaux livres ?

Capture d’écran 2016-02-11 à 21.27.23

L’angoisse du gardien de but au moment du penalty…

Ça va encore parler de foot tes bouquins ?
C’est pas sale, tu sais…
Certes, mais tu as déjà pas mal dit de choses déjà, avec ton footballeur, là. Mais si, il était à la télé et il a même été joueur à Saint-Étienne…
Larqué ?
Oui, c’est ça. Ben tu crois pas que vous en avez assez dit ? Sur le foot, les Verts, les Bleus, les gentils, les méchants… Ch’ais pas moi, tu veux pas écrire un polar, ou une histoire d’amour, ou un essai sur la société ou sur la vie-la mort, tout ça, quoi ?
Ben justement, ça arrive. Bien sûr il faudra lire entre les lignes, celles que le capitaine a tracées (mai) et les miennes (mi-mars). Et puis, tiens, il y a même un troisième ouvrage en préparation (avril), qui pour le coup ne parlera de foot, mais tout de même de sport et de télé.

@hugues1966

 

Tant qu’il y aura du foot…

La tentation de prolonger les instants vécus sur et autour d’un terrain de foot est grande, chez les professionnels, comme chez les amateurs. En témoigne, l’abondance de « littérature » sportive consacrée au ballon rond. Mais, comme le soulignait il y a peu « L’Équipe » dans ses colonnes (lire l’extrait ci-dessous), tous les auteurs ne trouvent pas, le chemin des filets gardés par les lecteurs.

lequipe

Le Capitaine Larqué s’est essayé à l’exercice à plusieurs reprises avec une habileté qui rappelait celle dont il témoignait, alors emblématique leader des Verts. Des succès répétés qui l’encouragent, soyez-en sûrs, à réitérer la performance (mais on aura le temps d’en reparler). En coulisses, son coéquipier de l’ombre, en a pris de la graine. Des germes qui sont sur le point d’éclore : Le bruit des crampons va en effet trouver un prolongement analogique (un livre, quoi) à sa vie digitale.

Vous retrouverez donc bientôt l’auteur de ce modeste site dans les rayons de votre librairie. Et serez peut-être surpris de découvrir ses métamorphoses. Tantôt gamin à l’image de la photo ci-dessus, très Fruit of the Loom, tantôt ado, étudiant ou père de famille. Des instantanés reliés par un fil en forme de sphère en cuir, une trajectoire capricieuse mais aussi décidée qu’une frappe de gaucher.

Bref, chers amis, tant qu’il y a du foot, il y a de l’espoir. A suivre.

@Hugues1966

Le bruit des crampons est de retour !

Chers amis,

Le temps passe. Les ballons et les joueurs aussi. Demeure la passion. Après avoir été écarté des terrains pendant trop longtemps, revoici Le bruit des crampons, les bras chargés de cadeaux.

Un premier rendez-vous est d’ores et déjà fixé mi-mars en librairie. Je vous en dirai plus le moment venu. La cuisson n’est pas terminée et j’espère que cette douceur home made vous donnera envie de la partager. Un second rendez-vous nous attend du côté de Glasgow, comme vous le savez. Mais pourquoi aller si loin alors que Le bruit des crampons vous proposera un plateau XXL de souvenirs à domicile (dans la librairie la plus proche de chez vous), avant le 12 mai, comptez sur nous !

xoxoxo

@hugues1966

goal !
La polyvalence jusqu’à garder des buts imaginaires.