L’écailler du foot : 100% Brésil

SOIRÉE

A l’initiative de la librairie L’écailler (Paris, XVe), et de son excellent porte-drapeau, Jean-Philippe B., plusieurs auteurs étaient hier soir en dédicace. Le point commun de ces écrivains : une plume vive, trempée dans le gazon fraîchement coupé de leurs souvenirs, leurs fantasmes ou leurs visions du football.

A la veille du coup d’envoi de la coupe du Monde au Brésil, cette soirée foot-samba & protège-tibias, a donné une nouvelle dimension au sport le plus populaire de la planète. Au menu, l’uchronie de Louis Dumoulin, les éruditions rock de Pierre-Etienne Minonzio, le portrait haché-menu d’un triple ballon d’or par Arnaud Ramsay, la galaxie foot d’Hubert Artus, pour n’en citer que quelques uns.

Bref, il y a de quoi lire avant de filer à Rio… Sans oublier dans vos valises Lettre à Thierry, souvenirs et coups de gueule de Jean-Michel Larqué, of course.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s